fbpx

Articles

Comprendre les conditions d’un incendie

18 juin 2020

Les opérations de lutte ne peuvent être entreprises sans évaluer au préalable l’état de l’incendie. En effet à chaque phase de développement (condition) correspond une phase de combat ainsi qu’un objectif bien précis à réaliser.

Les conditions d’incendies
État d’un incendie déterminé relatif à sa gestion à un moment donné. On identifie les conditions suivantes:

  • NOUVEAU:  Feu qui vient tout juste d’être signalé et qui est en évaluation. Cette condition doit être revue et modifiée dans les 12 heures suivant son attribution.
  • CONTENU:  Feu dont la propagation est arrêtée temporairement, c’est-à-dire qu’il ne devrait pas s’accroître de plus de 10% avant le prochain 10h en considérant les ressources planifiées ou 150 ha selon la première échéance.
  • MAÎTRISÉ:  Feu dont la propagation est arrêtée par une ligne de suppression, c’est-à-dire une barrière naturelle (sol minéral, roc, plan d’eau, peuplement non combustible à cause de sa teneur en humidité ou de sa composition) ou artificielle (chemin, ligne d’arrêt, peuplement arrosé à partir du sol ou des airs) ou par des conditions météorologiques.
  • ÉTEINT:  Feu où ne subsiste aucun signe de combustion.
  • HORS CONTRÔLE:  Feu dont l’analyse révèle qu’une attaque initiale ne pourrait en arrêter la progression rapide ou que l’intervention effectuée n’a pas réussi à enrayer la propagation.
  • SOUS OBSERVATION:  Feu dont l’existence est connue, mais contre lequel aucune intervention n’a lieu actuellement.
  • RECENSÉ:  Feu répertorié dans la zone nordique.

Le travail de l’équipe qui devra intervenir sur un incendie est de faire passer un incendie nouveau à un incendie contenu à un incendie maîtrisé et finalement à un incendie éteint et cela le plus rapidement possible en mettant la sécurité toujours en priorité.

Ce texte est tiré du Guide du participant – Suppression des incendies | Cours combattant qualifié – CIFFC

Retour