Articles

Saviez-vous qu’un VTT peut être la cause de l’éclosion d’un incendie de forêt?

10 avril 2019

Le printemps est bien entamé et l’été est à nos portes. Quoi de plus agréable que de se promener en véhicule tout-terrain par une belle journée ensoleillée ? Toutefois, avez-vous déjà songé qu’un incendie de forêt pourrait éclore à la suite de votre escapade ? En effet, les amas de matière organique qui adhèrent aux parties chaudes du moteur, s’assèchent au contact de sa chaleur et peuvent s’enflammer et causer un début d’incendies en tombant sur le sol. Lorsque le temps est sec, l’incendie peut se propager très rapidement.

Il est donc essentiel de s’assurer d’avoir un véhicule hors route en bon ordre et de le nettoyer après chaque sortie. Il est particulièrement important de vérifier le bon état du silencieux de votre VTT et de nettoyer l’herbe sèche et la boue qui s’y colle.

Nous vous suggérons également d’avoir un extincteur, de consulter le danger d’incendie et d’éviter de faire du hors-piste dans les secteurs où la végétation est sèche.

Par ailleurs, si votre sentier est dans un secteur où un incendie a déjà fait rage, vous devez redoubler de prudence. Avant de circuler dans cette forêt, sachez que le danger d’incendie n’est pas le même que dans la forêt verte. En effet, la végétation morte permet au soleil et au vent d’avoir une plus grande influence sur le danger d’incendie. Ainsi, dans une région où le danger d’inflammabilité indique modéré, ce dernier peut monter jusqu’à extrême dans les forêts brulées. Un VTT pourrait donc rapidement allumer un autre incendie.

Aussi, si vous êtes fumeurs, immobilisez-vous sur une surface dégagée pour fumer votre cigarette puis éteindre votre mégot, que ce soit en la mouillant ou en l’écrasant sur une roche, avant de reprendre vos activités.

Soyez un quadiste averti et profitez du plein air de manière sécuritaire !

Retour