Publications

Rapports annuels

Rapport annuel 2014

La saison 2014 se situe largement en dessous des moyennes de saison, tant pour le nombre d’incendies recensés (247) que pour les superficies affectées (414 ha). Le printemps tardif contribue à ce petit bilan.En effet, seuls 82 feux sont enregistrés durant la période printanière comparativement à une moyenne de 308 incendies. Dans la zone de protection intensive, un feu dans une tourbière près de Rivière-du-Loup attire l’attention puisqu’il consumera à lui seul près de la moitié des superficies brûlées durant la saison. La SOPFEU intervient également sur sept incendies en zone nordique, dont deux à proximité des communautés de Kuujjuaq et de Schefferville.

En raison des événements survenus l’année précédente dans la zone de protection restreinte, la SOPFEU, à la demande du ministère de la Forêt, de la Faune et des Parcs (MFFP), met en place des mesures de protection intérimaires pour la zone de protection nordique de l’Est. La SOPFEU forme une organisation minimale lui permettant d’assurer la prévention, la détection, la surveillance et l’intervention lorsque des feux menacent des communautés sur le territoire de la Minganie, du golfe du Saint-Laurent, de Fermont et de Schefferville. Une entente est également conclue pour la protection de ce territoire entre le MFFP, Hydro-Québec et les Affaires autochtones et Développement du Nord Canada (AADNC). Les particularités de la zone nordique continueront d’être étudiées dans les années subséquentes afin de clarifier le rôle de la SOPFEU.

  Téléchargez la publication

Retour aux publications