Communiqués

11 juillet 2019

Modification de l’interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité

Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs a décidé de modifier l’interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité. Cette décision, prise en collaboration avec la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU), entraîne donc la modification du territoire touché par l’interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité. Compte tenu des conditions météorologiques qui ont évolué dans l’ouest de la province, la mesure est modifiée à compter du jeudi 11 juillet à 12h.

Les secteurs maintenant visés par cette mesure correspondent aux MRC et territoires suivants :

NORD-DU-QUÉBEC : Jamésie (991) pour sa portion comprise au sud de la latitude 51°45’ et à l’est de la longitude 75°30’, Eeyou Istchee (993) (Mistissini, Oujé-Bougoumou).

CÔTE-NORD : La Haute-Côte-Nord (95), Manicouagan (96), Sept-Rivières (971), Minganie (981), Caniapiscau (972) pour sa portion comprise au sud de la latitude 52°30’.

SAGUENAY–LAC-SAINT-JEAN : Le Domaine-du-Roy (91), Maria-Chapdelaine (92) pour sa portion à l’ouest de la rivière Mistassini.

MAURICIE : La Tuque (90).

LAURENTIDES : Antoine-Labelle (79) pour sa portion au nord de la latitude 47°15’.

LANAUDIÈRE : Matawinie (62) pour sa portion au nord de la latitude 47°15’.

Pour connaître les territoires visés, consultez la carte suivante.

Présentement, 8 incendies sont en activité au Québec. Depuis le début de la saison de protection, 137 incendies de forêt ont touché 5 688 hectares. La moyenne des 10 dernières années à la même date est de 306 incendies pour une superficie de 36 670 ha.

La collaboration de tous est essentielle pour que l’interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt soit respectée. Cette mesure a pour but de limiter les risques d’incendie de forêt. Rappelons qu’en vertu de l’article 239 de la Loi sur l’aménagement durable du territoire forestier (chapitre A-18.1), quiconque contrevient à une ordonnance d’interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité de celle-ci ou de toute autre mesure rendue par le ministre est passible, outre le paiement des frais, d’une amende.

Service de la prévention et des communications :