Prévenir En forêt

Saviez-vous que les incendies de forêt allumés par des activités humaines sont en baisse de 15 incendies par année depuis 1984 ? La SOPFEU travaille avec ardeur à toujours améliorer ce résultat en poursuivant ses efforts de sensibilisation. Découvrez nos conseils destinés aux utilisateurs de la forêt.

Comment savoir si c’est le bon moment pour faire un feu?

Le danger d’incendie de la SOPFEU est un bon indicateur pour vous! Voici comment adapter votre comportement en fonction de chaque niveau.

  • BAS : C’est le bon moment pour allumer votre feu de camp.
  • MODÉRÉ : Faites uniquement des feux de petite dimension (1 mètre par 1 mètre maximum).
  • ÉLEVÉ : N’allumez pas si la vitesse du vent est supérieure à 20 km/h.
  • TRÈS ÉLEVÉ : Faites des feux seulement dans des installations munies d’un pare-étincelles réglementaire (ouvertures de moins d’un centimètre).
  • EXTRÊME : Évitez de faire des feux.

Vous retrouverez l’indice du danger d’incendie sur notre carte interactive, notre application mobile et nos panneaux d’inflammabilité.

N’oubliez pas! Les feux de camp sont proscrits lors d’une interdiction de faire des feux à ciel ouvert. Vérifiez les restrictions en vigueur avant de vous rendre en forêt.
Astuce de pro! Allumez votre feu sur le sol minéral loin de toute matière combustible afin de réduire les risques de propagation.
Quelles sont les étapes pour faire un feu sécuritairement?

Les feux de camp sont responsables de dizaines d’incendies de forêt chaque année. Voici les étapes à respecter pour profiter pleinement de votre feu en toute sécurité!

  1. PRÉPAREZ un endroit dégagé sur un sol minéral ne contenant aucune matière combustible (feuilles, herbe ou autre).
  2. ALLUMEZ un feu d’une dimension maximale de 1 mètre sur 1 mètre.
  3. SURVEILLEZ en tout temps et ayez toujours de l’eau à proximité.
  4. ÉTEIGNEZ en arrosant abondamment et en mélangeant les braises.
  5. VÉRIFIEZ qu’il n’y a aucune source de chaleur en touchant les cendres.

 N’oubliez pas! Un feu ne s’éteindra pas de lui-même. Des braises chaudes peuvent reprendre vie sous l’effet du vent.
Astuce de pro! N’hésitez pas à mettre vos mains dans les cendres pour vous assurer que le feu est bien éteint. Si vous doutez, arrosez de nouveau! 
Puis-je fumer en forêt?
Les mégots de cigarette, les allumettes et autres articles de fumeur représentent une cause importante d’incendie de forêt, surtout lorsque la végétation est sèche. Si vous fumez en forêt, il est donc primordial de bien disposer de vos résidus. Du 1er avril au 15 novembre, il est interdit de fumer en forêt ou à proximité de celle-ci dans l’exécution d’un travail ou au cours d’un déplacement, à moins que ce ne soit dans un bâtiment ou un véhicule fermé.

  • Pour éviter tout risque, ne fumez pas en marchant. Immobilisez-vous sur une surface dégagée.
  • Lorsque vous avez terminé, éteignez votre mégot en le mouillant ou en l’écrasant sur une roche. Déposez-le dans un endroit prévu à cet effet.

 N’oubliez pas! Au printemps, les risques se situent en surface. Même si la neige est encore présente, un mégot mal éteint peut allumer les feuilles mortes et l’herbe qui se trouvent au sol. 
Astuce de pro! Ne fumez pas pendant vos déplacements en véhicules tout-terrain. Ce comportement est d’ailleurs proscrit par le Règlement sur la protection des forêts.