Pour signaler un incendie de forêt, composez le 1 800 463-3389 (FEUX).

Faites une zone coupe-feu de 10 m autour de votre chalet en retirant les matières inflammables.

Laissez 5 m entre vos arbres et élaguez-les de 2 m à partir du sol.

Pour les murs de votre chalet, privilégiez la tôle ou la brique.

Munissez votre cheminée ou votre poêle d’un pare-étincelles.

Centre de presse

Région Sud-Ouest le 7 mai 2012, 13 h

Un début de saison au dessus de la moyenne


Source :
Melanie Morin, agente à l'information
819 449-4271

La base de Maniwaki de la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) rapporte que le bilan pour ce printemps est nettement au dessus de la moyenne. Les pompiers forestiers des bases de Maniwaki et de Tremblant ont combattu 57 incendies jusqu'à présent, alors que la moyenne est de 28 brasiers. La région des Laurentides a été particulièrement touchée avec 27 incendies attaqués en mars et avril. Si on compare avec la moyenne de 8 incendies à la même date dans cette région, on constate que la forêt a ressenti les effets du printemps hâtif.

Bien que dame nature ait rendu la forêt vulnérable, les résidants ont grandement contribué à sa détérioration. Au Québec, en 2012, 68 % des incendies de forêt répertoriés par la SOPFEU ont été allumés par des résidants. Des activités telles que les brûlages d'herbe ou de rebuts sont presque toujours à l'origine de ces incendies.

La SOPFEU profite donc de l'occasion pour vous rappeler que ces brûlages sont dangereux et surtout difficiles à contrôler sous les bourrasques du vent. Si vous désirez procéder à un brûlage de nettoiement, informez-vous auprès de votre municipalité, car plusieurs d'entre elles possèdent une réglementation à ce sujet. De plus, afin d'éviter la perte de contrôle d'un brûlage voici quelques consignes à respecter :

  • Faire un petit amoncellement;
  • S'assurer d'avoir de l'eau et des outils manuels à proximité du site;
  • De préférence, attendre en début de soirée avant de procéder à l'allumage;
  • S'abstenir s'il y a du vent;
  • N'allumer qu'un seul amas à la fois;
  • Assurer une surveillance constante;
  • Bien éteindre le feu avant de quitter les lieux.

Bilan de la saison 2012

À ce jour, la base de Maniwaki a combattu 57 incendies de forêt pour une superficie détruite de 33,5 hectares, alors que la moyenne régionale des cinq dernières années à la même date est de 28 incendies pour une superficie de 21,9 hectares.



Consulter le tableau