Pour signaler un incendie de forêt, composez le 1 800 463-3389 (FEUX).

Faites une zone coupe-feu de 10 m autour de votre chalet en retirant les matières inflammables.

Laissez 5 m entre vos arbres et élaguez-les de 2 m à partir du sol.

Pour les murs de votre chalet, privilégiez la tôle ou la brique.

Munissez votre cheminée ou votre poêle d’un pare-étincelles.

Centre de presse

Tout le Québec le 25 septembre 2017, 14 h

Un début d’automne chaud


Service de la prévention et de l'information:

Québec
Marie-Louise Harvey
418 871-3341

Roberval
Josée Poitras
418 275-6400

Maniwaki
Melanie Morin
819 449-4271

Val-d’Or
Robert Lemay
819 824-4100

L’arrivée de l’automne ne passe pas inaperçue, bien que les journées soient plus courtes, les températures sont au-dessus des normales de saison, et ce, le jour comme la nuit. Ce qui amène la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) à lancer un appel à la prudence à la population. Le risque d’incendie est à la hausse et plusieurs régions n’ont pas reçu de précipitations depuis plusieurs jours.

Le danger d’incendie est présentement élevé dans les régions de l’Abitibi-Témiscamingue, l’Outaouais, les Laurentides, Lanaudière, la Montérégie, l’Estrie, la Mauricie, le Bas-St-Laurent et Charlevoix. Le beau temps chaud sera présent jusqu’à mercredi. La journée de jeudi devrait amener quelques averses et des températures plus fraîches. D’ici là, si vous avez des activités en forêt ou à proximité, la SOPFEU vous recommande la prudence avec le feu.

En moyenne, la SOPFEU intervient sur plus de 23 incendies de forêt pendant la saison automnale. Les véhicules tout-terrains, les brûlages de rebut, les feux de camp ainsi que la cigarette sont les principales causes de ces incendies de forêt.

Cette année, 259 incendies ont affecté 6 616 hectares de forêt. Ce bilan est inférieur à la moyenne des dix dernières années qui s’élève à 465 incendies et 61 202 hectares.