Pour signaler un incendie de forêt, composez le 1 800 463-3389 (FEUX).

Faites une zone coupe-feu de 10 m autour de votre chalet en retirant les matières inflammables.

Laissez 5 m entre vos arbres et élaguez-les de 2 m à partir du sol.

Pour les murs de votre chalet, privilégiez la tôle ou la brique.

Munissez votre cheminée ou votre poêle d’un pare-étincelles.

Centre de presse

Région Sud-Ouest le 2 août 2013, 13 h

Un bilan sous la normale dans le sud du Québec


Pour information :
Melanie Morin, agente à l'information
819 449-4271

Tel qu’en juin, des précipitations importantes et un taux d’humidité relative élevé ont fait en sorte que le bilan d’incendies au mois de juillet est sous la normale. La Société de protection des forêts contre le feu, base de Maniwaki, a combattu 13 incendies de forêt brûlant 15,4 hectares. De ces incendies, répartis sur l’ensemble du territoire sud-ouest de la province, 100 % des superficies sont attribuables à la foudre. La moyenne régionale des dix dernières années pour le même mois est de 33 incendies sur une superficie de 213 hectares.

La base de Maniwaki prête main forte
Alors que le danger d’incendie est demeuré bas pour la majorité du mois dans le sud du Québec, le nord a connu une situation bien différente. Des conditions chaudes et sèches ont facilité l’allumage des plusieurs incendies par la foudre. En réponse à cette situation, des pompiers forestiers de Maniwaki ainsi que du personnel de support et de gestion ont œuvré pendant plusieurs semaines dans les régions de la rivière Broadback, de la Baie-James, de Manic-5 et de la Basse-Côte-Nord.

L’été n’est pas fini!
Un mois de juillet sous la normale ne veut pas dire que la saison de protection est terminée. Les vacanciers prenant la direction de la forêt cet été doivent rester vigilants quant à l’utilisation du feu. Avant de s’aventurer en forêt, la SOPFEU vous rappelle de vérifier le danger d’incendie et de bien éteindre vos mégots ainsi que vos feux de camp.

Bilan de la saison 2013
À ce jour, la base de Maniwaki a combattu 78 incendies de forêt pour une superficie détruite de 99,4 hectares, alors que la moyenne régionale des 10 dernières années à la même date est de 127 incendies pour une superficie de 4 604,7 hectares. Au Québec, la SOPFEU a combattu 373 incendies pour des pertes de 65 713,9 hectares. La moyenne dix ans est de 471 incendies et 96 537,1 hectares.

Pour plus de statistiques, cliquez ici.