Pour signaler un incendie de forêt, composez le 1 800 463-3389 (FEUX).

Faites une zone coupe-feu de 10 m autour de votre chalet en retirant les matières inflammables.

Laissez 5 m entre vos arbres et élaguez-les de 2 m à partir du sol.

Pour les murs de votre chalet, privilégiez la tôle ou la brique.

Munissez votre cheminée ou votre poêle d’un pare-étincelles.

Centre de presse

Région Est-du-Québec le 3 septembre 2015, 14 h

Un bilan de saison très positif dans l'Est-du-Québec


Information : 
Mike Minville, agent à l'information
418-295-2300 

La Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) a connu une saison très calme dans l’Est-du-Québec. L’année 2015 passera à l’histoire comme étant la deuxième saison la plus tranquille des dix dernières années sur la Côte-Nord avec des précipitations qui ont arrosé le territoire de façon régulière.

Côte-Nord

Le bilan nord-côtier est très positif : on dénombre 20 incendies pour 7 hectares brûlés. Seule l’année 2008 s’en tire mieux avec 16 incendies et 5 hectares affectés. En comparaison, la moyenne des dix dernières années fait état de 54 incendies qui ont noirci 10 941 hectares.

Gaspésie et Bas-St-Laurent

Les pompiers forestiers de la SOPFEU, aidés par les pompiers municipaux, ont éteint 13 incendies qui ont brûlé 0,8 hectare de forêt, alors que la moyenne dix ans est de 16 incendies pour 26 hectares partis en fumée. Pour leur part, les saisons de protection 2008, 2011 et 2012 ont toutes été plus calmes que 2015.

Pour consulter les données statistiques, cliquez ici


Zone de protection nordique


Les régions de la Minganie, de la Basse-Côte-Nord et de Caniapiscau ont vu 7 incendies être allumés. Ceux-ci ont brûlé 1006 hectares. La saison qui s’achève s’en tire quand même bien, si l’on compare aux 12 incendies qui ont noirci 98 941 hectares en moyenne au cours des dix dernières années.


Bien que le taux d’humidité soit plus élevé et que les températures soient plus fraîches à l’automne, il n’en reste pas moins que l’imprudence des villégiateurs et des chasseurs est à l’origine de plusieurs incendies de forêt en septembre et en octobre. La SOPFEU recommande de vérifier le danger d’incendie au www.sopfeu.qc.ca et sur l’application mobile disponible dans AppStore. Si vous allumez un feu de camp, pratiquez le P-S-E : préparez, surveillez, éteignez.