Pour signaler un incendie de forêt, composez le 1 800 463-3389 (FEUX).

Faites une zone coupe-feu de 10 m autour de votre chalet en retirant les matières inflammables.

Laissez 5 m entre vos arbres et élaguez-les de 2 m à partir du sol.

Pour les murs de votre chalet, privilégiez la tôle ou la brique.

Munissez votre cheminée ou votre poêle d’un pare-étincelles.

Centre de presse

Tout le Québec le 16 juin 2016, 11 h

Soleil, chaleur et prudence en forêt


Service de la prévention et de l'information:

Québec
Éloïse Richard-C.
Marie-Louise Harvey
Gérard Lacasse
418 871-3341

Baie-Comeau
Isabelle Gariépy
418 295-2300

Roberval
Josée Poitras
418 275-6400

Maniwaki
Melanie Morin
819 449-4271

Val-d’Or
Robert Lemay
819 824-4100

La Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) demande à la population d’être prudente avec l’utilisation du feu en forêt. Avec les belles journées anticipées, le danger d’incendie variera d'élevé à extrême sur la majorité du territoire forestier. Les conditions rendront alors la forêt vulnérable à l’éclosion d’incendie.

Plusieurs voudront allumer un feu de joie en cette belle fin de semaine. Avant de procéder, il est recommandé d’attendre en soirée, de consulter le danger d’incendie de votre secteur et de vous assurer qu’aucune interdiction de faire des feux à ciel ouvert n’est en vigueur. Dans l’éventualité où il est permis de faire un feu de joie, privilégiez un foyer pare-étincelles ou un endroit dégagé à l’abri du vent. Disposez d’une source d’eau à proximité afin d’éviter une éventuelle propagation. Avant de quitter les lieux, assurez-vous que le feu soit bien éteint. Le sac à eau est un bon outil à avoir en sa possession lors de sorties en forêt.

Actuellement, aucun incendie n’est en activité dans les zones de protection intensive et nordique. Depuis le début de la saison, en zone de protection intensive, on dénombre 224 incendies et 156 hectares affectés. En zone de protection nordique, on recense seulement 1 incendie de 0,3 hectare depuis le début de la saison.