Pour signaler un incendie de forêt, composez le 1 800 463-3389 (FEUX).

Faites une zone coupe-feu de 10 m autour de votre chalet en retirant les matières inflammables.

Laissez 5 m entre vos arbres et élaguez-les de 2 m à partir du sol.

Pour les murs de votre chalet, privilégiez la tôle ou la brique.

Munissez votre cheminée ou votre poêle d’un pare-étincelles.

Centre de presse

Tout le Québec le 26 juin 2015, 13 h

Le Québec envoie quatre avions-citernes en Saskatchewan et en Alberta


Pour information :

Québec
Éloïse Richard-C., agente à l'information
Marie-Christine Arseneau, agente à l'information
Gérard Lacasse, coordonnateur à l'information
418 871-3341

Baie-Comeau
Mike Minville, agent à l'information
418 295-2300

Roberval
Josée Poitras, agente à l'information
Marcel Trudel, préposé à l'information
418 275-6400

Maniwaki
Melanie Morin, agente à l'information
819 449-4271

Val-d’Or
Robert Lemay, agent à l'information
819 824-4100

La Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU), en collaboration avec le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs, apportera son aide au combat des incendies en Saskatchewan et en Alberta. En effet, quatre avions-citernes, leurs équipages et des techniciens en aéronautique ont quitté le Québec aujourd’hui. Deux avions, à destination de la Saskatchewan, se rendront à La Ronge, une municipalité située à 400 km au nord de Saskatoon. Deux autres, se dirigeront à Lac la Biche, en Alberta, une petite ville à 200 km au nord est d’Edmonton.

Le Québec vient en aide aux provinces et aux territoires signataires de l’Accord d’aide mutuelle en cas d’incendies de forêt. Le gouvernement du Québec, l’industrie forestière, les grands propriétaires et gestionnaires de territoires forestiers, membres de la SOPFEU, appuient pleinement ces efforts de coopération.

Situation au Québec

À l’amorce des vacances estivales, la SOPFEU demande la collaboration de la population afin de faire preuve de prudence avec l’utilisation du feu en forêt. À l’heure actuelle, sur l’ensemble des feux enregistrés en 2015, 98% sont imputables à l’activité humaine. Au cours des prochains jours, le danger d’incendie variera de modéré à élevé sur une grande partie du territoire québécois ce qui aura pour conséquence de rendre la forêt plus vulnérable.

Zone de protection intensive

Actuellement, 1 incendie est en activité. Depuis le début de la saison, 260 incendies ont affecté 248 hectares de forêt. La moyenne à pareille date est de 325 incendies et de 92 533 hectares de forêt brûlée.

Zone de protection nordique

En ce moment, 5 incendies sont en activité. Depuis le début de la saison, 8 incendies ont affecté 1285 hectares de forêt.