Pour signaler un incendie de forêt, composez le 1 800 463-3389 (FEUX).

Faites une zone coupe-feu de 10 m autour de votre chalet en retirant les matières inflammables.

Laissez 5 m entre vos arbres et élaguez-les de 2 m à partir du sol.

Pour les murs de votre chalet, privilégiez la tôle ou la brique.

Munissez votre cheminée ou votre poêle d’un pare-étincelles.

Centre de presse

Tout le Québec le 2 juillet 2015, 8 h

LA SOPFEU PRÊTE MAIN-FORTE AU MANITOBA ET À LA COLOMBIE-BRITANNIQUE


Pour information :

Québec
Éloïse Richard-C., agente à l'information
Marie-Christine Arseneau, agente à l'information
Gérard Lacasse, coordonnateur à l'information
418 871-3341

Baie-Comeau
Mike Minville, agent à l'information
418 295-2300

Roberval
Josée Poitras, agente à l'information
Marcel Trudel, préposé à l'information
418 275-6400

Maniwaki
Melanie Morin, agente à l'information
819 449-4271

Val-d’Or
Robert Lemay, agent à l'information
819 824-4100

La Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU), en collaboration avec le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs, vient soutenir le Manitoba et la Colombie-Britannique. Ce matin, deux sections de pompiers forestiers (44 personnes) quittent à destination de The Pas au Manitoba. La SOPFEU expédie également des équipements à Chilliwack en Colombie-Britannique, plus précisément 100 motopompes et 2400 tuyaux. Rappelons que 4 avions-citernes CL-415 du Québec et leurs équipages sont déjà mobilisés en Alberta et en Saskatchewan.

Demandes de prêt

Depuis plusieurs semaines, l’Ouest canadien connaît des conditions climatiques favorables à l’éclosion d’incendies de forêt. Selon le rapport du 1er juillet du Centre interservices des feux de forêt du Canada (CIFFC), on dénombrait 419 incendies en activité à l’ouest de l’Ontario. Cette situation entraîne plusieurs demandes d’entraide adressées aux provinces moins touchées par les incendies.

Pour sa part, le Québec reçoit régulièrement des précipitations et les prévisions météorologiques montrent peu de changement de tendance à moyen terme. Cette situation permet de répondre favorablement à ces demandes d’aide sans menacer la pérennité de nos ressources forestières.

Depuis le début de la saison de protection au Québec, les 273 incendies combattus dans la zone de protection intensive ont affecté 383 hectares de forêt. Ce bilan est inférieur à la moyenne des dix dernières années qui s’élève à 341 incendies et 92 586 hectares. Toutefois, la SOPFEU rappelle d’être prudent avec l’utilisation du feu afin de préserver nos forêts.

Le Québec vient en aide aux provinces et aux territoires signataires de l’Accord d’aide mutuelle en cas d’incendies de forêt. Le gouvernement du Québec, l’industrie forestière, les grands propriétaires et gestionnaires de territoires forestiers, membres de la SOPFEU, appuient pleinement ces efforts de coopération.