Pour signaler un incendie de forêt, composez le 1 800 463-3389 (FEUX).

Faites une zone coupe-feu de 10 m autour de votre chalet en retirant les matières inflammables.

Laissez 5 m entre vos arbres et élaguez-les de 2 m à partir du sol.

Pour les murs de votre chalet, privilégiez la tôle ou la brique.

Munissez votre cheminée ou votre poêle d’un pare-étincelles.

Centre de presse

Région Est-du-Québec le 8 mai 2015, 14 h

La saison de protection est lancée


Information :
Mike Minville, agent à l'information
418 295-2300

Alors qu’une partie du sud-ouest du Québec incluant les MRC de L’Islet et de Montmagny est actuellement sous le coup d’une interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité de la forêt, la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) se prépare à cette nouvelle saison de protection dans l’est du Québec.

En effet, bien qu’il reste encore un léger couvert de neige en forêt, les zones en bordure du littoral sont entièrement dégagées. À peine quelques heures d’ensoleillement pourraient faire grimper le danger d’incendie rapidement.

Afin de vous tenir informés, la SOPFEU dispose d’un site web qui donne accès à une foule de renseignements : une carte interactive des feux en activité en zone de protection intensive et en zone de protection nordique, un bilan quotidien de nos opérations, la prévision du danger d’incendie ainsi que les mesures préventives. Sur Facebook et sur Twitter, la SOPFEU diffuse des conseils de prévention et informe le public lorsque le danger d’incendie est préoccupant. Pour nous suivre :

Facebook : cliquez « J’aime » sur SOPFEU – Page officielle.
Twitter : abonnez-vous à @SOPFEU.

Depuis le début de la saison, quatre incendies ont brûlé moins d’un hectare de forêt en Gaspésie et au Bas-St-Laurent. Sur la Côte-Nord, la SOPFEU dénombre deux incendies ayant détruit un peu plus d’un hectare de forêt. À l’échelle du Québec, on dénombre 171 feux depuis le début du printemps pour un total de 191 hectares brûlés, alors que la moyenne à pareille date se situe à 107 incendies ayant brûlé 106 hectares. Tous ces feux étaient de cause humaine et ils auraient pu être évités.