Pour signaler un incendie de forêt, composez le 1 800 463-3389 (FEUX).

Faites une zone coupe-feu de 10 m autour de votre chalet en retirant les matières inflammables.

Laissez 5 m entre vos arbres et élaguez-les de 2 m à partir du sol.

Pour les murs de votre chalet, privilégiez la tôle ou la brique.

Munissez votre cheminée ou votre poêle d’un pare-étincelles.

Centre de presse

Tout le Québec le 3 octobre 2016, 10 h

L’activité humaine responsable des incendies en septembre


Service de la prévention et de l'information:

Québec
Éloïse Richard-C.
Émilie Bégin
Gérard Lacasse
418 871-3341

Baie-Comeau
Isabelle Gariépy
418 295-2300

Roberval
Josée Poitras
418 275-6400

Maniwaki
Melanie Morin
819 449-4271

Val-d’Or
Robert Lemay
819 824-4100

Au cours du dernier mois, la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) est intervenue sur 14 incendies, tous causés par l’activité humaine. Ce bilan est inférieur à la moyenne des dix dernières années qui s’élève à 24 incendies.

Depuis le début de la saison, 469 feux ont brûlé 764 hectares de forêt au Québec. Ces statistiques sont similaires à la moyenne des dix dernières années quant au nombre d’incendies, mais elles sont nettement inférieures pour ce qui a trait aux superficies touchées, la moyenne étant de 62 502 hectares.  

Bien que la saison estivale soit terminée, la saison automnale présente des risques de feux de forêt. En octobre, la SOPFEU intervient sur 12 incendies en moyenne. Les amateurs de plein air seront nombreux à se rendre en forêt au cours des prochaines semaines pour nettoyer leur terrain avant l’arrivée de l’hiver. Les brûlages de nettoiement représentent l’une des principales sources d’allumage à cette période de l’année. Sous l’effet du soleil et du vent, les feuilles fraîchement tombées s’assèchent et peuvent s’enflammer facilement. 

Document