Pour signaler un incendie de forêt, composez le 1 800 463-3389 (FEUX).

Faites une zone coupe-feu de 10 m autour de votre chalet en retirant les matières inflammables.

Laissez 5 m entre vos arbres et élaguez-les de 2 m à partir du sol.

Pour les murs de votre chalet, privilégiez la tôle ou la brique.

Munissez votre cheminée ou votre poêle d’un pare-étincelles.

Centre de presse

Tout le Québec le 17 juillet 2015, 10 h

Incendies de forêt dans l’Ouest canadien : Le Québec envoie de nouvelles ressources


Source :
Émilie Bégin

Pour information : 
Québec
Marie-Christine Arseneau, agente à l'information
Émilie Bégin, préposée à l'information
Gérard Lacasse, coordonnateur à l'information
418 871-3341

Baie-Comeau
Mike Minville, agent à l'information
418 295-2300

Roberval
Josée Poitras, agente à l'information
Marcel Trudel, préposé à l'information
418 275-6400

Maniwaki
Melanie Morin, agente à l'information
819 449-4271

Val-d'Or
Robert Lemay, agent à l'information
819 824-4100 

La Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU), en collaboration avec le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs, continue d’apporter son aide au combat des incendies de forêt dans l’Ouest canadien. De nouvelles équipes du Québec y seront mobilisées demain, samedi. Cinq équipes d’attaque initiale et un représentant d’agence (21 personnes) s’envoleront vers The Pas au Manitoba, alors que deux sections d’attaque soutenue, comprenant 40 pompiers forestiers, 2 chefs de section et 2 représentants d’agence, se rendront à Edmonton en Alberta.

Précisons que les deux sections mobilisées depuis le 2 juillet dernier ont terminé leur mission à The Pas au Manitoba. Ces 44 personnes reviennent au bercail aujourd’hui après deux semaines de travail soutenu. Ces équipes avaient été assignées au combat de deux incendies dans le nord-ouest du Manitoba, soit une affectée dans le secteur de Cold Lake et l’autre dans le secteur de William Lake.

Les deux avions-citernes mobilisés au Lac La Biche en Alberta depuis le 26 juin sont également revenus au Québec le 15 juillet. À l’heure actuelle, quatre avions-citernes participent toujours au combat des incendies en Saskatchewan, soit deux à Prince Albert et deux à Meadow Lake. Ces derniers sont accompagnés d’un spécialiste d’attaque aérienne avec son avion. Un officier à l’information et un mécanicien travaillent respectivement à Kamloops et à Chilliwack en Colombie-Britannique.

Selon les données du Centre interservices des feux de forêt du Canada (CIFFC), depuis le début de la saison, 1104 incendies de forêt ont été recensés en Colombie-Britannique, 1440 en Alberta, 630 en Saskatchewan et 350 au Manitoba. Il s’agit de près de 2 130 000 hectares de forêt touchés, une superficie équivalant à plus de 39 fois l’île de Montréal.

Le Québec vient en aide aux provinces et aux territoires signataires de l’Accord d’aide mutuelle en cas d’incendies de forêt. Le gouvernement du Québec, l’industrie forestière, les grands propriétaires et gestionnaires de territoires forestiers, membres de la SOPFEU, appuient pleinement ces efforts de coopération.

Situation au Québec
Actuellement, il y a un incendie de forêt en activité dans la zone de protection intensive du Québec. À ce jour, 292 incendies ont affecté 383 hectares de forêt alors que la moyenne à pareille date est de 403 incendies et de 100 813 hectares de forêt brûlée. Toutefois, à l’approche des vacances de la construction, il demeure important de consulter l’indice de danger d’incendie et d’être prudent avec l’utilisation du feu en forêt. Pour ce faire, la SOPFEU suggère de télécharger gratuitement son application sur iTunes ou de s’abonner aux envois quotidiens du danger d’incendie.