Pour signaler un incendie de forêt, composez le 1 800 463-3389 (FEUX).

Faites une zone coupe-feu de 10 m autour de votre chalet en retirant les matières inflammables.

Laissez 5 m entre vos arbres et élaguez-les de 2 m à partir du sol.

Pour les murs de votre chalet, privilégiez la tôle ou la brique.

Munissez votre cheminée ou votre poêle d’un pare-étincelles.

Centre de presse

Région Est-du-Québec le 2 août 2013, 14 h

Côte-Nord : Un mois de juillet sans répit


Pour information

Laurie Couture
418 871-3341

Gérard Lacasse
418 871-3341

Mireille Rioux
418 871-3341

Avec 24 incendies et 19 200 hectares affectés en juillet, la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) a connu un mois hors du commun, dans la zone de protection intensive. Actuellement, les trois incendies encore actifs sont maîtrisés.

Les températures chaudes et le manque de précipitations ont contribué à un assèchement du couvert forestier. D’ailleurs, un danger d’incendie extrême a nécessité la mise en application d’une interdiction de faire des feux à ciel ouvert pendant plus de 25 jours, toujours en juillet, dans certaines régions de la Côte-Nord.

Cette charge de travail importante a obligé la SOPFEU à demander des ressources provenant de l’extérieur du Québec. Des pompiers forestiers de la Colombie-Britannique, de la Saskatchewan, du Nouveau-Brunswick, de la Nouvelle-Écosse, de l’Ontario, du Maine, du Connecticut, du New Hampshire et du Massachusetts sont venus se joindre aux équipes sur le terrain. Ainsi, plus de 400 pompiers forestiers et combattants ont été simultanément à pied d’œuvre sur le territoire nord-côtier.

Une saison de protection à l’image de juillet (protection intensive)

Depuis le début de la saison de protection 2013, 43 incendies ont détruit 25,915 ha. Encore une fois, ces chiffres se situent bien au-dessus de la moyenne puisqu’elle fait état de 38 incendies ayant ravagé 5,942 hectares.

Zone de protection restreinte

Soulignons que l’incendie situé dans la zone de protection restreinte, à proximité de Baie Johan-Beetz, a requis l’intervention de plus de 200 pompiers forestiers et combattants, ainsi que 13 hélicoptères et 8 avions-citernes.

Au Québec

Alors que la Côte-Nord a combattu de nombreux incendies de forêt, ailleurs au Québec, la situation a été plus tranquille. Depuis le début de la saison, la SOPFEU enregistre 373 incendies ayant affecté 65 700 hectares. La moyenne des dix dernières années à la même date est de 467 incendies pour une superficie brûlée de 96 500 hectares.

Pour plus de statistiques, cliquez ici