Pour signaler un incendie de forêt, composez le 1 800 463-3389 (FEUX).

Faites une zone coupe-feu de 10 m autour de votre chalet en retirant les matières inflammables.

Laissez 5 m entre vos arbres et élaguez-les de 2 m à partir du sol.

Pour les murs de votre chalet, privilégiez la tôle ou la brique.

Munissez votre cheminée ou votre poêle d’un pare-étincelles.

Centre de presse

Région Sud-Ouest le 4 juin 2012, 8 h

Bilan mai : 80% des incendies aurait pu être évité


Pour information :
Melanie Morin, agente à l'information
819 449-4271

La longue fin de semaine de la fête des Patriotes a marqué le début d'une période de travail intense pour la base de Maniwaki de la Société de protection des forêts contre le feu. Sur deux semaines, la SOPFEU a combattu 118 incendies de forêt touchant une superficie de 34 117,8 hectares. Attribuables à un printemps hâtif et une sécheresse prolongée, les conditions étaient propices aux incendies de forêt. Plus de 80 % des incendies combattus par les pompiers forestiers jusqu'à maintenant ont été allumés par la négligence humaine.

Lors de ce dernier mois, les régions les plus touchées par les brasiers étaient le sud et l'ouest de la province ainsi que la région du Réservoir Gouin. Dans le sud, d'importants incendies ont été déclarés dans Lanaudière, dans la réserve faunique La Vérendrye et près du Réservoir Baskatong. Plus au nord, dans la région du Réservoir Gouin, un incendie de plus de 1800 hectares a été rapporté à environ 3,5 km du village de Parent. À l'ouest du Réservoir Gouin, un incendie près de 19 000 hectares situé entre Clova et Senneterre, a nécessité que le Ministère des Ressources naturelles et de la Faune déclare une prohibition d'accès et de circulation en forêt autour du périmètre du feu. Les pompiers forestiers de Maniwaki ont fait face à tous ces brasiers avec l'aide de confrères de Baie-Comeau, de Roberval, du Maine, du New Hampshire et de la Colombie-Britannique.

En vue de prévenir l'éclosion de nouveaux foyers et en réponse au risque élevé d'incendie, on se rappelle que le MRNF en collaboration avec la SOPFEU a émis des mesures préventives telles que l'interdiction de faire des feux à ciel ouvert et la restriction des travaux en forêt cours de la semaine du 24 mai.

Il est important de noter que la partie n'est pas gagnée, même avec les quantités de précipitations reçues au courant de la fin de semaine, car des incendies de forêt de grandes superficies peuvent prendre plusieurs jours, voir des semaines à éteindre.

Bilan de la saison 2012

À ce jour, la base de Maniwaki a combattu 116 incendies de forêt pour une superficie détruite de 22 123,9 hectares, alors que la moyenne régionale des cinq dernières années à la même date est de 35 incendies pour une superficie de 1589,6 hectares.


Document