Pour signaler un incendie de forêt, composez le 1 800 463-3389 (FEUX).

Faites une zone coupe-feu de 10 m autour de votre chalet en retirant les matières inflammables.

Laissez 5 m entre vos arbres et élaguez-les de 2 m à partir du sol.

Pour les murs de votre chalet, privilégiez la tôle ou la brique.

Munissez votre cheminée ou votre poêle d’un pare-étincelles.

Centre de presse

Région Sud-Ouest le 3 juillet 2014, 9 h

Bilan de juin : la négligence humaine toujours en cause


Pour information :
Melanie Morin, agente à l'information
819 449-4271

En juin, les pompiers forestiers de la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) sont intervenus sur des incendies de diverses causes humaines, éparpillés sur l’étendue de son territoire. L’insouciance lors d’activités de récréation, de résidants ou d’opérations industrielles est à l’origine de ces incendies. La majorité des 12 incendies de forêt, touchant une superficie de 19,6 hectares, ont été répertoriés dans les régions des Hautes-Laurentides, de l’Outaouais et de la réserve faunique La Vérendrye. Le plus important de ces incendies, d’une superficie 15,4 hectares, se situait à l’ouest du réservoir Gouin et a pris naissance pendant des opérations forestières.

Le beau temps et la chaleur, au rendez-vous au cours des dernières semaines, ont fait grimper le danger d’incendie considérablement. Afin de prévenir l’éclosion de nouveaux foyers, des mesures préventives telles que l’interdiction de faire des feux à ciel ouvert et la restriction de travaux en forêt ont été mises en vigueur dans certaines portions de notre secteur du 27 juin au 1er juillet.

Vacanciers, Prudence !
Gardez à l’esprit que le beau temps combiné à la négligence sont des éléments propices au déclenchement d’incendies de forêt. La prudence est donc toujours de mise lorsqu’il s’agit d’utiliser le feu. Un amateur de plein air averti adopte un comportement préventif. Consultez notre site internet pour être à l’affût du danger d’incendie, les mesures préventives en vigueur et les incendies en activité avant de s’aventurer en forêt. Également, notre page Facebook peut s’avérer une source utile d’informations de dernière heure.

Bilan de la saison 2014
À ce jour, la base de Maniwaki a combattu 39 incendies de forêt pour une superficie détruite de 65,0 hectares, alors que la moyenne régionale des 10 dernières années à la même date est de 92 incendies pour une superficie de 4 357,4 hectares. Au Québec, dans la zone de protection intensive, la SOPFEU a combattu 116 incendies pour des pertes de 203,8 hectares. La moyenne dix ans est de 347 incendies et 92 580,0 hectares.

Pour plus de statistiques, cliquez ici.