Pour signaler un incendie de forêt, composez le 1 800 463-3389 (FEUX).

Faites une zone coupe-feu de 10 m autour de votre chalet en retirant les matières inflammables.

Laissez 5 m entre vos arbres et élaguez-les de 2 m à partir du sol.

Pour les murs de votre chalet, privilégiez la tôle ou la brique.

Munissez votre cheminée ou votre poêle d’un pare-étincelles.

Centre de presse

Région Sud-Ouest le 1 août 2012, 9 h

Bilan de juillet : une saison exceptionnelle


Pour information :
Melanie Morin
819 449-4271

La base de Maniwaki de la Société de protection des forêts contre le feu n'a jamais été aussi occupée à pareille date. La base de Maniwaki a combattu 263 incendies de forêt jusqu'à présent, dont 126 au mois de juillet. Ce sont des statistiques sans pareil. Ce nombre d'incendies de forêt exceptionnel s'explique principalement par les conditions météorologiques qui prévalent. La sècheresse qui perdure dans plusieurs régions du sud du Québec a joué un rôle important dans l'occurrence des feux de forêt.

Dans la région de l'Outaouais, 120 incendies ont été combattus par des pompiers forestiers en 2012. Cela est trois fois le nombre habituellement combattu à ce temps de l'année. Parallèlement, les forêts des Laurentides n'ont pas été épargnées; 86 incendies ont été déclarés, brûlants plus de 160 hectares, ce qui est 4 fois la superficie ordinairement touchée.

Prudence les vacanciers!

Bien que les conditions météorologiques fussent propices à l'éclosion d'incendies de forêt, la négligence humaine est à l'origine de 65 % des brasiers combattus par la base de Maniwaki. Des activités telles que des feux de camp mal éteints, des brûlages de rebuts laissés sans surveillance, des mégots jetés insouciamment, des feux d'artifice et des VTT mal entretenus sont responsables de la destruction de près de 19 000 hectares de forêt brûlés sur le territoire couvert par la base de Maniwaki. La SOPFEU demande la collaboration des gens afin qu'ils soient vigilants lorsqu'ils pratiquent ces activités en forêt.

Bilan de la saison 2012

À ce jour, la base de Maniwaki a combattu 263 incendies de forêt pour une superficie détruite de 20 288,6 hectares, alors que la moyenne régionale des cinq dernières années à la même date est de 105 incendies pour une superficie de 5 363,4 hectares.

Document