Pour signaler un incendie de forêt, composez le 1 800 463-3389 (FEUX).

Faites une zone coupe-feu de 10 m autour de votre chalet en retirant les matières inflammables.

Laissez 5 m entre vos arbres et élaguez-les de 2 m à partir du sol.

Pour les murs de votre chalet, privilégiez la tôle ou la brique.

Munissez votre cheminée ou votre poêle d’un pare-étincelles.

Centre de presse

Tout le Québec le 3 octobre 2012, 10 h

Bilan de fin de saison : augmentation de 25 % des incendies de cause humaine


Source :
Marie-Louise Harvey, agente à l'information

Pour information :
Québec
Éloïse Richard, agente à l'information
Marie-Louise Harvey, agente à l'information
418 871-3341

Baie-Comeau
Éloïse Richard, agente à l'information
Marie-Louise Harvey, agente à l'information
418 871-3341

Roberval
Josée Poitras, agente à l'information
418 275-6400

Maniwaki
Melanie Morin, agente à l'information
819 449-4271

Val-d'Or
Robert Lemay, agent à l'information
819 824-4100

À presque un mois de la fin de la saison de protection, la Société de protection des forêts contre le feu peut d'ores et déjà affirmer qu'elle enregistre une augmentation de 25 % des incendies de cause humaine pour la saison 2012. Les mois de mai et juillet ayant été plus chauds et les précipitations ayant été faibles dans plusieurs régions du Québec, le personnel de la SOPFEU est resté fort occupé pendant la saison.

En date du 2 octobre, la SOPFEU est intervenue sur 752 incendies alors que la moyenne des dix dernières années se chiffre à 600 incendies. On dénote toutefois une diminution de 68 % sur les superficies affectées par les incendies. Au total, c'est 36 462 hectares (ha) de forêt qui ont été touchés alors qu'en moyenne, c'est 116 387 ha. Le nombre d'incendies causés par la foudre est resté stable. Cependant, une augmentation est notable pour les incendies liés aux activités de récréation et des résidants.

La saison des feux n'est pas terminée
On pourrait croire avec les journées plus courtes et plus froides que le danger d'incendie en forêt n'est plus présent. Malheureusement, pendant cette période, la SOPFEU intervient généralement sur plus d'une vingtaine d'incendies, et ce, jusqu'à l'apparition de la neige. Les brûlages de rebuts ainsi que les feux de camp sont les sources d'ignition qui reviennent le plus souvent. C'est pourquoi la SOPFEU vous recommande pour l'automne d'être très prudent si vous avez à faire un brûlage.

N'oubliez pas ces 4 règles d'or :
1. Préparez votre feu de camp dans un secteur dégagé de toute végétation;
2. Favorisez les fins de journée et l'absence de vent;
3. Surveillez votre feu;
4. Et surtout, éteignez-le avant de quitter les lieux.