Pour signaler un incendie de forêt, composez le 1 800 463-3389 (FEUX).

Faites une zone coupe-feu de 10 m autour de votre chalet en retirant les matières inflammables.

Laissez 5 m entre vos arbres et élaguez-les de 2 m à partir du sol.

Pour les murs de votre chalet, privilégiez la tôle ou la brique.

Munissez votre cheminée ou votre poêle d’un pare-étincelles.

Centre de presse

Région Est-du-Québec le 4 septembre 2014, 9 h

Bas-Saint-Laurent et Gaspésie : beaucoup de dommages pour si peu de feux


Pour information :
Tania Boudreau, agente à l'information
418 295-2300 

En août, 4 incendies ont ravagé 178 ha dans le Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie. Le feu de tourbière, survenu à la fin du mois à proximité de Saint-Modeste, n’est pas étranger à ce bilan. Si le nombre d’incendies est en baisse comparativement à la moyenne annuelle de 5 feux, la superficie brûlée est beaucoup plus élevée que la moyenne de 6.4 ha par année, toujours en raison du feu survenu à Saint-Modeste.

En date du 31 août, 11 incendies ont détruits 181.2 ha des forêts du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie. Ce bilan saisonnier se situe ainsi sous la moyenne annuelle de 19 feux, mais dépasse largement la moyenne de superficie de 15.3 ha.

Pour plus de statistiques, cliquez ici.

La prévention à l’honneur pour la saison de la chasse

Avec le début de la saison de la chasse, septembre attire son lot de chasseurs dans les forêts du Québec. Malgré la température plus fraîche et plus humide, les activités des chasseurs comportent tout de même des risques pour la forêt.

À l’automne 2013, 1 feu sur 5 était causé par le passage d’un chasseur. Alors que l’été tire à sa fin, cigarettes et feux de cuisson constituent encore des sources d’ignition potentielles. La SOPFEU rappelle donc aux fumeurs de choisir un espace dégagé pour fumer et, surtout, de bien éteindre le mégot avant de quitter les lieux. Pour la cuisson des aliments, les chasseurs sont appelés à allumer leur feu en sol minéral, à l’abri du vent. La surveillance active du feu et le soin porté à son extinction feront alors toute la différence pour la protection de la forêt. Pour en savoir plus sur les bonnes habitudes à prendre en forêt ou pour connaître le danger d’incendie en vigueur, consultez notre site Internet au www.sopfeu.qc.ca.

Bilan provincial

Au Québec, les 229 incendies combattus durant la saison d’opération ont affecté 398.2 ha. Le bilan saisonnier se situe sous la moyenne des 10 dernières années de 546 feux et 100 947.4 ha.

-30-