Pour signaler un incendie de forêt, composez le 1 800 463-3389 (FEUX).

Faites une zone coupe-feu de 10 m autour de votre chalet en retirant les matières inflammables.

Laissez 5 m entre vos arbres et élaguez-les de 2 m à partir du sol.

Pour les murs de votre chalet, privilégiez la tôle ou la brique.

Munissez votre cheminée ou votre poêle d’un pare-étincelles.

Centre de presse

Tout le Québec le 8 mai 2014, 10 h

Aujourd'hui et demain : Prudence


Source :
Marie-Louise Harvey, agente à l’information

Pour information :
Québec 
Marie-Louise Harvey 
Mireille Rioux 
418 871-3341


Baie-Comeau 
Tania Boudreau 
418 295-2300


Roberval 
Josée Poitras
Marcel Trudel
418 275-6400


Maniwaki 
Melanie Morin 
819 449-4271


Val-d’Or 
Robert Lemay 
819 824-4100

Le danger d’incendie est élevé dans la majorité des régions du Québec. La Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) demande la prudence si vous devez utiliser le feu lors de vos activités de nettoiement ou encore vos activités de plein air.

Un mythe persiste toujours : « La période critique pour les feux, c’est l’été. Quand il fait très chaud! » La réalité est toute autre. Au printemps, même si le Québec reçoit beaucoup de précipitations pendant plusieurs jours, lorsque le soleil et le vent font leur apparition, rapidement le danger d’incendie s’élève. Une journée comme aujourd’hui gardera les pompiers municipaux ainsi que la SOPFEU bien occupés à la suite de pertes de contrôle de brûlage.

 

Au printemps, un danger d’incendie bas peut côtoyer un danger d’incendie extrême, à l’intérieur d’une même zone. D’ailleurs, la plupart des incendies débutent en bordure de la forêt en territoire dégagé. Les secteurs les plus vulnérables sont les champs, les bordures de route, sous les lignes de transport électrique et les emprises des voies ferrées où sous l’effet du vent et du soleil, l’herbe, le foin et les feuilles mortes s’assèchent rapidement.

 

La SOPFEU vous recommande avant d’allumer de vérifier auprès de votre municipalité s’il est permis de faire des brûlages et de respecter ces quelques règles de sécurité :

 

·         Assurez-vous d’être sur le sol minéral, dans un secteur dégagé et à l’abri du vent;

·         Faites un petit amas de feuilles et de branches;

·         Attendez la pénombre avant d’allumer;

·         Surtout, n’oubliez pas d’éteindre votre brûlage lorsque vous quittez les lieux.

Depuis le début de saison, la SOPFEU dénombre 17 incendies, un nombre bien en deçà de la moyenne des 10 dernières années qui est de 109 incendies. Bien que le bilan soit excellent présentement, ne laissons pas une belle journée ensoleillée l’augmenter.