Pour signaler un incendie de forêt, composez le 1 800 463-3389 (FEUX).

Faites une zone coupe-feu de 10 m autour de votre chalet en retirant les matières inflammables.

Laissez 5 m entre vos arbres et élaguez-les de 2 m à partir du sol.

Pour les murs de votre chalet, privilégiez la tôle ou la brique.

Munissez votre cheminée ou votre poêle d’un pare-étincelles.

Centre de presse

Région Nord-Ouest le 1 juin 2015, 10 h

Activités de récréation en cause


Source:
Robert Lemay, agent à l'information
819 824-4100 

Deux incendies reliés à des activités de récréation sont à l’origine des feux les plus importants depuis le début de la saison. Le premier situé à proximité de Saint-Bruno-de-Guigues d’une superficie de 14.4 hectares, a nécessité l’intervention de trois services de sécurité incendie du secteur ainsi que d’une équipe de la SOPFEU. Le second, près du lac Matchi-Manitou dans le secteur de Louvicourt, a brûlé une superficie de 4.4 hectares. Dans les deux cas, les articles de fumeur d’excursionnistes pourraient être à l’origine des incendies.

Situation moindre dans notre région.

Contrairement à la situation vécue au sud de la province, l’activité a été moindre jusqu’à maintenant dans notre région. Le temps frais et les précipitations régulières depuis le mois d’avril ont évité l’assèchement rapide des combustibles. Tout de même, 16 interventions sont au bilan de la SOPFEU. La superficie incendiée est de 32.8 hectares.

La perte de contrôle de brûlages printaniers est responsable de la moitié des interventions qui ont toutefois fait peu de dommage. La chose à retenir : tous ces feux auraient pu être évités avec une vigilance accrue et une attention particulière portée aux conditions météorologiques, particulièrement la vélocité du vent.

Bilan

Depuis le début de la saison 2015, 16 incendies ont été combattus dans notre région pour des pertes de 32.8 hectares. La moyenne dix ans est de 38 incendies et 11 819 hectares incendiés.

Pour plus de statistiques, cliquez Ici