Build a fire break by removing flammable materials within a 10-m radius.

Leave 5 m between your trees and prune off branches from the ground up to 2 m.

Choose non-flammable materials such as sheet metal or bricks for your walls.

Equip your chimney or wood stove with a fire screen to protect against sparks.

Choose a roof made of metal or fibreglass.

New releases

North Central August 1th 2011,0 h

SOPFEU base de Roberval La prudence aurait permis de faire mieux


Source :
Marcel Trudel, préposé à l’information

Pour information :
Québec
Éloïse Richard, agente à l'information
Marie-Louise Harvey, agente à l'information
Gérard Lacasse, coordonnateur à l'information
418 871-3341

Baie-Comeau
Chantal Perreault, agente à l'information
418 295-2300

Roberval
Josée Poitras, agente à l'information
Marcel Trudel, préposé à l'information
418 275-6400

Maniwaki
Melanie Morin, agente à l'information
819 449-4271

Val-d’Or
Robert Lemay, agent à l'information
819 824-4100

En juillet, un total de 21 incendies a été combattu en juillet détruisant une superficie totale de 454.7 hectares de forêt. L’incendie le plus ravageur a été allumé par la foudre. Ce feu situé dans secteur de la Rivière Mistassini a atteint une superficie de 451 hectares. La foudre d’ailleurs était la cause des 10 des 21 incendies répertoriés sur le territoire de la base de Roberval. Les autres incendies, de petites superficies, sont de cause humaine comme la négligence dans l’utilisation d’allumettes ou autres articles de fumeur.  Des gestes plus prudents lors de nos activités en forêt auraient permis de les éviter.

Un conseil aux vacanciers et aux cueilleurs de petits fruits qui séjourneront en forêt en août

 

Rappelez-vous que peu de jours d’ensoleillement jumelés à un vent soutenu suffisent pour assécher le combustible forestier, particulièrement en terrain découvert comme les vieux brûlés et les anciens bûchés où se déplaceront les cueilleurs de bleuets durant tout le mois d’août. La prudence est toujours de rigueur car l’été n’est pas terminé. Un feu de camp mal éteint ou un mégot encore allumé jeté sur le sol végétal sont des causes souvent répertoriées en cette période de l’année.

Un feu de camp ou de cuisson doit être petit et ne doit jamais être laissé sans surveillance et assurez-vous qu’il est complètement éteint avant de quitter les lieux.  Par ailleurs, la SOPFEU tient à rappeler que la loi sur les forêts stipule qu’il est interdit de fumer en marchant ou en travaillant. Il faut s’arrêter pour le faire et bien éteindre le mégot avant d’en disposer.

Actuellement, un incendie est en activité au Québec et depuis le début de la saison, la SOPFEU a combattu 190 incendies qui ont détruit 2 350.9 hectares de forêt. La moyenne des 10 dernières années dénombre, à la même période, 486 incendies ayant détruit  116 016 hectares de forêt.

Consulter le tableau