Build a fire break by removing flammable materials within a 10-m radius.

Leave 5 m between your trees and prune off branches from the ground up to 2 m.

Choose non-flammable materials such as sheet metal or bricks for your walls.

Equip your chimney or wood stove with a fire screen to protect against sparks.

Choose a roof made of metal or fibreglass.

New releases

North-West September 6th 2011,10 h

Le mois d'août a été occupé


Source :
Robert Lemay, préposé à l'information

Pour information :
Québec
Éloïse Richard, agente à l'information
Marie-Louise Harvey, agente à l'information
Gérard Lacasse, coordonnateur à l'information
418 871-3341

Baie-Comeau
Chantal Perreault, agente à l'information
418 295-2300

Roberval
Josée Poitras, agente à l'information
Marcel Trudel, préposé à l'information
418 275-6400

Maniwaki
Melanie Morin, agente à l'information
819 449-4271

Val-d'Or
Robert Lemay, agent à l'information
819 824-4100

Les pompiers forestiers de la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) sont intervenus à 28 reprises au cours du mois d'août, ce qui en fait le mois le plus actif de la présente saison. En ce qui concerne les superficies, 22.7 hectares ont été détruits, soit le deuxième plus haut total après le mois de mai.

Les activités de récréation sont à l'origine de 12 feux pour une perte de 12.5 hectares. De ce nombre, les cueilleurs de petits fruits sont responsables de 9 incendies, tous provoqués par des articles de fumeur. La foudre a également été active au cours du mois allumant 10 brasiers pour une superficie affectée de 8.1 hectares.

Vigilant même l'automne

Bien que l'automne ne soit pas une période critique pour les incendies de forêt, il ne faut pas minimiser les risques, en particulier avec la présence de feuilles au sol. Si vous êtes fumeur, n'oubliez pas de vous arrêter pour fumer, de bien éteindre votre mégot et d'en disposer de façon sécuritaire avant de repartir.

Bilan

Malgré le travail soutenu en août, le bilan de la saison 2011 demeure sous la moyenne des années précédentes. Nous sommes toutefois loin du record de 22 incendies enregistré pour toute la saison 2008.

Depuis avril 2011, il y a eu 92 incendies de forêt combattus en Abitibi-Témiscamingue et au Nord-du-Québec pour une superficie détruite de 85,6 hectares. L'an dernier à la même période, 158 feux avaient détruit 28 248 hectares. La moyenne régionale au cours des dix dernières années est de 121 interventions et 14 166 hectares incendiés.

Consulter le tableau