Build a fire break by removing flammable materials within a 10-m radius.

Leave 5 m between your trees and prune off branches from the ground up to 2 m.

Choose non-flammable materials such as sheet metal or bricks for your walls.

Equip your chimney or wood stove with a fire screen to protect against sparks.

Choose a roof made of metal or fibreglass.

New releases

North-West September 16th 2015,10 h

Augmentation du danger d'incendie


Pour informnation:
Robert Lemay, agent à l'information
819 824-4100

Les belles conditions climatiques des dernières journées ont provoqué une augmentation du danger d’incendie dans le nord-ouest du Québec. Le degré d’assèchement des combustibles est actuellement élevé pour les régions de l’Abitibi et du Témiscamingue. Les prévisions météorologiques indiquent encore quelques journées de chaleur, ce qui devrait maintenir le danger d’incendie à son niveau actuel.

Les préparatifs pour la période de la chasse amènent plusieurs personnes en forêt. La Société de protection des forêts contre le feu demande donc à la population de rester vigilante au cours des prochains jours. Les articles de fumeur et les feux de camp ou de nettoiement sont des causes de feu de forêt même à cette période de l’année. Il faut donc poursuivre les bonnes pratiques de prévention en s’arrêtant pour fumer et en prenant soin de bien éteindre son mégot avant de reprendre ses activités. Pour ce qui est des différents feux allumés en forêt, ne pas penser qu’ils s’éteindront d’eux-mêmes. Il est nécessaire de bien les arroser avant de quitter les lieux.

En ce moment, il n’y a aucun incendie en activité. Le bilan régional pour la saison 2015 est de 47 incendies pour une superficie détruite de 171 hectares. La moyenne des dix dernières années est de 135 feux pour des pertes de 18 500 hectares.