Communiqués

Tout le Québec / 14 mai 2018

La saison des incendies de forêt est bel et bien commencée

Après un début de printemps frais et pluvieux, le beau temps et la chaleur commencent à s’installer au Québec. La Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) rappelle que ces conditions printanières sont propices à l’éclosion d’incendies en bordure de forêt et à proximité des municipalités. Durant la fin de semaine, une vingtaine d’incendies se sont déclarés dans la province, tous causés par l’activité humaine.

Au printemps, la présence de feuilles mortes, d’herbe sèche et de branches sur le sol entraîne des variations rapides et fréquentes du danger d’incendie. En effet, ces combustibles s’assèchent rapidement sous l’influence du vent et du soleil et deviennent ainsi très inflammables. Ces effets sont d’autant plus importants dans les zones dégagées où le couvert forestier est absent.

Le danger d’incendie variera d’élevé à très élevé dans la majorité des régions cette semaine. Dans ces circonstances, la SOPFEU recommande d’éviter les brûlages de nettoiement. Le compostage et la collecte des résidus verts demeurent les meilleures options pour se départir des rebuts amassés lors des nettoyages printaniers. De plus, de nombreuses municipalités encadrent ou interdisent le brûlage.

Pour obtenir de l’information en temps réel sur les risques et les incendies en activité, la SOPFEU offre une application mobile gratuite sur les plateformes iOS et Android. Depuis le début de la saison de protection, 60 incendies sont survenus au Québec, affectant 37.3 hectares.

Pour mieux comprendre le danger d’incendie, consultez ce document.

Service de la prévention et de l'information :

SIÈGE SOCIAL
Marie-Louise Harvey
Émilie Bégin
418 871-3341

BAIE-COMEAU
Isabelle Gariépy
418 295-2300

ROBERVAL
Josée Poitras
418 275-6400

MANIWAKI
Melanie Morin
819 449-4271

VAL-D’OR
Cathy Elliott Morneau
819 824-4100