Communiqués

Tout le Québec / 23 mai 2018

Beau temps et prudence en forêt

Selon les prévisions de la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU), le danger d’incendie sera à la hausse pour les trois prochains jours. Le vent, l’ensoleillement et le peu de pluie prévu présenteront des conditions d’assèchement dans plusieurs régions du Québec, notamment l’Abitibi-Témiscamingue, l’Outaouais, les Laurentides, Lanaudière, la Mauricie et le nord du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Avec l’ouverture de la pêche et le début de la saison de camping, l’activité en forêt sera aussi à la hausse. La SOPFEU recommande aux amateurs de plein air d’être prudents lors de leurs sorties. En effet, feux de camp, VTT et articles de fumeur représentent tous des causes potentielles d’incendies de forêt.

Malgré la croyance populaire, le printemps est une saison propice à l’éclosion d’incendies de cause humaine. En effet, les combustibles qui se trouvent au sol, comme les feuilles mortes, les brindilles et l’herbe, s’assèchent rapidement sous l’effet du vent et de l’ensoleillement. Ces derniers peuvent ainsi s’enflammer facilement et propager le feu à la forêt environnante.

Depuis le début de la saison de protection, 152 incendies ont été allumés au Québec et ont brûlé 133 hectares de forêt. De ce nombre, 140 feux sont survenus depuis le début du mois de mai. La moyenne des dix dernières années s’élève à 156 incendies pour 2 987 hectares affectés à la même date.

Service de la prévention et de l'information :

SIÈGE SOCIAL
Marie-Louise Harvey
Émilie Bégin
418 871-3341

BAIE-COMEAU
Isabelle Gariépy
418 295-2300

ROBERVAL
Josée Poitras
418 275-6400

MANIWAKI
Melanie Morin
819 449-4271

VAL-D’OR
Cathy Elliott Morneau
819 824-4100